Remplacement, mode d’emploi…

Un cadeau

Me faire remplacer pour l’adoration, cela pourrait, à première vue, m’apparaître comme une difficulté, une inquiétude, une angoisse… une calamité (!) or, c’est en réalité un cadeau : Un cadeau pour moi qui doit me transformer en missionnaire, en évangélisateur, pour proposer autour de moi ce remplacement.

Un cadeau pour celui à qui je fais la demande car c’est l’occasion pour lui de faire le point vis-à-vis de sa relation à Dieu.

Un cadeau pour celui qui accepte car il va faire l’expérience extraordinaire de passer une heure en face à face avec Jésus, le Fils de Dieu. Alors, recevons et faisons ce cadeau avec joie.

Une marche à suivre

(Ne pas passer à l’étape suivante sans avoir fait la précédente !)

 

  • 1ère étape (la plus importante) : essayer de me faire remplacer par un membre de ma famille, un ami, un proche, un voisin… Il faut de l’audace mais c’est un cadeau ! Pour cela, prenons notre liste d’amis, regardons autour de nous (voisins, collègues de travail, membres de notre club sportif ou culturel…).
  • 2ème étape (après avoir fait la première et si elle est vraiment infructueuse) : appeler la personne qui adore en même temps que moi (s’il y en a une) pour s’assurer de sa présence.
  • 3ème étape (après les deux premières) : essayer de se faire remplacer par une personne de mon équipe (proposer une permutation) ou demander à l’adorateur précédent de faire une demi-heure de plus (ou une heure… à charge de revanche !) et à celui qui suit de commencer une demi-heure plus tôt.
  • 4ème étape (si vraiment, au terme de tous ses efforts, on n’est pas parvenu, au terme des trois premières étapes, à se faire remplacer) : appeler son chef d’équipe (pas les prêtres, ni les autres responsables). De manière générale, il doit rester exceptionnel d’utiliser la 3ème démarche; quant à la 4ème démarche, concrètement, elle n’arrive jamais!

Feuille paroissiale

Télécharger

 

 

Nous aider