◊ Paroisse en mission : jour 1 - samedi 10 octobre

Ce samedi 10 octobre débutait officiellement la semaine de mission dans notre paroisse. 

 

En plus des derniers préparatifs - accrochage des affiches, préparation de l'exposition sur Notre-Dame, arrivée des frères capucins... - l'accueil dans Notre-Dame s'est mis en place dans l'après-midi. Et quel accueil ! Les passants ont été surpris de voir Notre-Dame de Bourg, la Vierge noire, venue elle-même à l'entrée de son église pour les inviter à entrer.

 

C'était l'occasion, pour les laïcs et les prêtres, de leur raconter l'histoire de cette statue et l'origine de notre église. Cela leur permettait surtout d'expliquer que Marie était la patronne de notre ville, et que de nombreuses générations de Burgiens étaient venus lui confier leurs joies et leurs peines. 

 

Le soir, des vêpres ont été célébrées dans la co-cathédrale. Notre paroisse s'est ainsi unie à la prière de toute l'église, qui commençait à célébrer la semaine missionnaire mondiale, du 11 au 18 octobre.

◊ Paroisse en mission: jour 2 - dimanche 11 octobre

Cette seconde journée a commencé par une grand-messe d'envoi en mission. Pour l'occasion, tous les paroissiens étaient invités à la messe de 10h30, à laquelle participaient également 120 jeunes du diocèse qui se préparent à partir aux JMJ. Tout près de l'autel, la statue de Notre-Dame de Bourg avait été installée, comme une présence maternelle pour nous accompagner tout au long de cette mission. 

 

Les frères capucins (venus en grande partie du couvent de Clermond-Ferrand) sont venus nous aider à vivre en profondeur la mission. Dans son homélie, le Frère Eric nous a invité à nous "abreuver à la source cachée, à nous reposer sur le Cœur du Bien-aimé", selon les mots de Ste Thérèse-Bénédicte de la Croix.

 

Il nous a aussi demandé : "Qu'avons-nous fait de notre baptême ?", et nous a appelé, en réponse à cette question, à être des porte-voix du Christ pour transmettre sa joie au monde. Frère Eric nous a présenté la mission en deux temps : d'abord la partie émergée, les événements que l'on retrouve dans le programme de la semaine missionnaire. Mais aussi la partie immergée de la mission : chacun des chrétiens doit faire l'effort de porter un regard de bonté sur quelqu'un qu'il ne peut pas supporter, et d'offrir une parole de bonté, au cours de cette semaine de mission. "Un regard de bonté et le Royaume de Dieu avance ! Seul Dieu verra cela, mais ce sera le cœur de la mission !"

 

Il a conclu cette homélie en nous envoyant : "Vivons cette semaine avec le Trésor du Nom de Jésus, le trésor de la Parole dans le cœur. Nous avons tout, le Seigneur nous envoie en mission !"

Cette deuxième journée s'est terminée par une Lecture-concert, proposée par l'Association des Amis de l'Orgue et de la co-cathédrale Notre-DameDominique Leverd et Marie-Liesse Guérin ont récité des textes de Charles Péguy, Paul Claudel, Rainer Maria Rilke ou encore Marie Noël, entrecoupés par des pièces d'orgue jouées par Laurent Arcile. Tous trois nous ont magnifiquement introduits au mystère de Jésus Sauveur.

 

Chacun de ces textes posait la question : "Qui nous fera voir le bonheur ?" Tout au long de cette semaine, répondons, comme nous y invite le Psaume : "Sur nous, Seigneur, que s'illumine ton visage !" 

 

"Mon Dieu, mon être soupire vers le vôtre ! Vous êtes là et je suis là. Et vous m’empêchez de passer ! Et moi aussi je vous empêche de passer. Et vous êtes ma fin, et moi aussi je suis votre fin. Et comme le ver le plus chétif se sert du Soleil pour vivre et de la machine des planètes, ainsi pas un souffle de ma vie que je ne prenne à votre éternité.

Je ne mourrai pas.

Je ne mourrai pas, mais je suis immortel ! Et tout meurt, mais je croîs comme une lumière plus pure."

Paul Claudel, L'Esprit et l'eau (extrait de l'un des textes déclamés)

◊ Paroisse en mission : jour 3 - lundi 12 octobre

 

Après le week-end de lancement, marqué par les belles célébrations, la mission est entrée ce lundi dans une phase plus discrète, plus recueillie.

 

La journée a commencé par l'oraison et par les Laudes, dans l'église Notre-Dame où était exposé le Saint-Sacrement. 

 

Toute la matinée, une équipe de paroissiens accompagnés par des prêtres a accueilli les passants dans Notre-Dame. Dans le même temps, des prêtres et des frères capucins, accompagnés par les sœurs dominicaines se rendaient en visite à domicile, pour visiter les personnes isolées, malades ou âgées qui en avaient émis le souhait.

 

Le soir, les vêpres et la messe ont à nouveau rassemblé les chrétiens pour prier.

 

Ainsi, tout au long de la journée, sans faire de bruit, sur tout le territoire de la paroisse, la mission a continué. Et même si l'attention aux plus fragiles et la prière ne sont pas les actions les plus visibles, ces activités sont même le coeur de la mission, comme l'avait rappelé le Père Marc dimanche.

 

Le lundi soir, une veillée sur Saint-François avait lieu à la Chapelle Saint-Antoine, ancienne chapelle des frères capucins.

 

Frère Raffaele a présenté la vie de saint François d'Assise, "le petit pauvre très riche" ! "Saint François s'est fait pauvre et humble pour être enrichi par Dieu, enrichi de Dieu. La pauvreté et l'humilité sont les portes pour devenir riche de Dieu !"

 

Plusieurs membres des Fraternités franciscaines de la région de Bourg ont ensuite présenté leur spiritualité, témoignant des paroles, des rencontres et des appels qui les ont marqués. Cette soirée s'est conclue par un instant d'adoration, pour louer Dieu et rendre grâce pour cette spiritualité franciscaine qui porte tant de fruit.

 

◊ Paroisse en mission: jour 4 - mardi 13 octobre

 

La mission se poursuit, avec les visites à domicile chez les personnes âgées et malades. Ce sont les Soeurs Dominicaines du Coeur Immaculée de Marie, avec les Frères Capucins, qui mènent ces visites chez ceux qui en ont fait la demande.

 

Que ces visites aident ces personnes isolées à se sentir au coeur de notre paroisse, au coeur de l'Eglise !

 

Ces visites sont également l'occasion d'inviter ces personnes à la messe qui sera célébrée jeudi à 15h30 à Notre-Dame. Au cours de cette Eucharistie sera aussi célébré le Sacrement des Malades.

 

C'est le sacrement de la présence du Seigneur aux côtés de ceux qui vivent des épreuves, maladie ou vieillesse. Au cours de la messe, le prêtre fait une onction d’huile bénite sur le front et impose les mains aux personnes malades : "Par cette onction sainte, que le Seigneur en sa grande bonté vous réconforte par la grâce de l’Esprit Saint. Ainsi, vous ayant libéré de tous péchés, qu’il vous sauve et vous relève." L'huile des malades, consacrée par l’évêque lors de la messe chrismale, apporte force et douceur, pénètre la peau, répand sa bonne odeur, fortifie le corps. N'hésitez pas à inviter largement les habitants de Bourg à entourer ces malades au cours de cette messe !

 

Ce soir, un autre événement missionnaire s'est déroulé au presbytère : c'était le début d'une nouvelle session de parcours Alpha. A 19h30, une quarantaine de participants se sont retrouvés au presbytère de Notre-Dame pour s'interroger sur le sens de la vie. Vendredi, une autre session débutera au presbytère, mais en matinée, à 9h30, afin qu'un maximum de personnes puisse être touchés par ces Parcours Alpha.

 

Enfin, n'oublions pas que mercredi, les chrétiens de la paroisse sont invités à sortir dans les rues, sur le marché notamment, pour inviter les Burgiens à prendre part aux événements de cette semaine missionnaire, et en particulier aux deux veillées de prière, vendredi et samedi soir. 

 

◊ Paroisse en mission: jour 5 - mercredi 14 octobre

Deux grandes actualités, en ce cinquième jour de la Mission paroissiale. Tout d'abord, les chrétiens étaient présents sur le marché de Bourg-en-Bresse toute la matinée, pour inviter les habitants de la ville - et d'ailleurs ! - à la veillée Louange et Miséricorde de samedi soir.

 

L'autre événement, c'était le spectacle des enfants du catéchisme sur la vie de saint François.

Près de 300 personnes ont assisté à ces tableaux joués par les enfants, représentants les différentes Fioretti de la vie du Saint d'Assise : le dépouillement de ses vêtements, la rencontre du lépreux, le choix de l'habit des franciscains, l'accueil de sainte Claire, la première crèche, les stigmates, la mort de saint François... Une cinquantaine d'enfants, encadrés par leurs catéchistes et par le Père Geoffroy, mimaient ces scènes, entrecoupées d'intermèdes musicaux.

 

Après la scène de la mort et de la canonisation de François, récitée par le Frère Eric, les jeunes acteurs et leurs metteurs en scène ont été chaudement applaudis par l'Assemblée, qui a récité un Notre Père, avant de se séparer.

◊ Paroisse en mission: jour 6 - jeudi 15 octobre

 

Trois actualités principales en ce sixième jour de Mission paroissiale.

 

Tout d'abord, la Mission a commencé dans les écoles catholiques présentes sur notre paroisse. Aujourd'hui, le Père Vincent Poitau et les Frères capucins se sont rendus dans le collège Saint-Pierre. Ils ont pu passer dans les classes, rencontrer élèves et professeurs, durant toute la journée. Cette Mission scolaire se poursuivra demain avec la visite des écoles maternelles et primaires Saint Louis et Notre-Dame. Une excellente occasion pour rencontrer des enfants issus de milieux différents, et pour faire vivre la pastorale de ces établissements !

 

Ensuite, une messe célébrée pour les malades avait lieu cet après-midi à la co-cathédrale Notre-Dame. Depuis lundi, les Soeurs dominicaines et les Frères capucins ont visité les malades et les personnes âgées à leur domicile ; aujourd'hui, ce sont ces personnes qui étaient invitées à se rendre à l'église, pour une messe célébrée spécialement pour eux par les Pères Marc Martial, Pierre Darmedru et Dieudonné Mvuatu, et animée par les Soeurs dominicaines. Au cours de cette Eucharistie, ceux qui en avaient fait la demande ont reçu le Sacrement des malades. A la fin de la célébration, tous ont pu se retrouver au presbytère pour un moment convivial

 

Enfin, en ce jeudi soir, les étudiants et jeunes professionnels se réunissaient, comme à leur habitude. Pour participer à la Mission, ils ont choisi de sortir eux aussi à la rencontre des habitants de la ville, et d'aller évangéliser un lieu a priori improbable : les bars de Bourg-en-Bresse... Retrouvez demain plus d'informations sur les échanges qu'ils ont eu !

 

Et rendez-vous demain pour les premières visites à domicile sans rendez-vous, et pour la veillée de prière pour la famille et la vie... en attendant les nombreuses activités de samedi et dimanche !

◊ Paroisse en mission: jour 7 - vendredi 16 octobre

 

Comme chaque jour, les prêtres de Notre-Dame et les Frères capucins, accompagnées de consacrées présentes dans notre ville et de paroissiens, ont commencé la journée par un temps d'oraison devant le Saint-Sacrement et par la prière des laudes, en communion avec toute l'église. Ils y ont confié au Seigneur leur journée et notre Mission paroissiale qui se poursuit.

 

Les frères capucins sont désormais au complet. Après Frère Eric et Frère Raffaele, présents depuis samedi dernier, trois autres Frères nous ont rejoint : les Frères Esterino, Bernadin et Joseph, arrivés au cours de la semaine.

 

En ce vendredi, les Frères ont continué à visiter les écoles avec le Père Geoffroy, en rencontrant cette fois élèves et enseignants de primaire et de maternelle. C'était au tour de l'école Saint-Louis de les recevoir, dans la matinée, puis ils se sont rendus à Notre-Dame pour y passer l'après-midi. Au même moment, le Frère ERic parlait aux élèves de terminale du lycée Saint-Pierre.

 

A 17h, une trentaine de paroissiens se sont réunis au presbytère, pour se préparer à l'un des moments les plus forts de cette semaine missionnaire : les visites à domicile sans rendez-vous. Après un temps de louange, pour confier à Dieu leur mission, le Père Marc les a bénis et envoyés en mission : comme les disciples, ils sont partis deux par deux, frapper aux portes du quartier de la Citadelle. Ils devaient y inviter les habitants à participer à la veillée Louange et Miséricorde de samedi soir, et témoigner devant eux de l'amour du Christ pour chaque homme. C'était une démarche nouvelle pour la plupart des paroissiens, source d'un peu d'appréhension, mais également très motivante ! Pendant deux heures, ils ont donc parcouru les rues - froides - de Bourg-en-Bresse, échangé avec de nombreux habitants de ce quartier, ou patienté devant des portes closes... Puis ils sont revenus au presbytère, pour se réchauffer, partager leurs expériences, et rendre grâce à Dieu pour ces rencontres, ces échanges et ces refus.

 

Enfin, en soirée, une veillée pour la vie et la famille s'est déroulée à Notre-Dame. De nombreuses familles, avec leurs enfants, sont venus chanter et prier, en union avec le Synode sur la famille qui se réunit à Rome. Lecture de l'Evangile, témoignage de parents face à la mort et à la maladie, prière, témoignage d'un soignant en unité de soins palliatifs, extraits de l'homélie du Pape François au cours de la dernière rencontre mondiale des familles se sont succédé. Les participants ont ensuite été invités à vénérer la relique du cœur du Saint Curé d'Ars, modèle de pasteur attentif aux familles dont il avait la charge.

◊ Paroisse en mission: jour 8 - samedi 17 octobre

Pour ces derniers jours de la semaine de mission, notre paroisse a mis les bouchées doubles !

 

Présence sur le marché de Bourg du samedi matin, halte spirituelle pour 25 enfants de primaire avec Soeur Marie-Philippe (soeur de Saint-Paul) et les Soeurs dominicaines, garderie pour les plus petits par une patrouille de guides, accueil dans l'église toute la journée, confessions non stop par des prêtres de Bourg, du diocèse et par les frères capucins, vénération de la relique de saint Jean-Marie Vianney, visites en porte-à-porte dans les quartiers de l'Alagnier et de la Citadelle par une trentaine de paroissiens, accompagnés des frères et des prêtres pour inviter à la veillée de prière, adoration eucharistique, veillée de louange et de miséricorde animée par le groupe Sentinelles... Que d'activités pour annoncer à notre ville Celui qui nous fait voir le bonheur !

 

Et au milieu de ces actions, chacun s'est forcément demandé quel seraient les fruits de cette semaine missionnaire. Des Burgiens auront-ils été touchés par les paroissiens sortis évangéliser dans les rues ? Des élèves auront-ils été émerveillés devant la joie des capucins ? Des malades auront-ils été marqués par la sollicitude des dominicaines ?

◊ Paroisse en mission: jour 9 - dimanche 18 octobre

Au moment même de la canonisation des époux Martin à Rome, nous avons clôturé à Bourg notre semaine de mission paroissiale par une messe solennelle. Dans son homélie, le frère Bernadin (OFMcap) nous invités à ne pas à nous arrêter à ce dimanche 18 octobre mais à continuer, à l'exemple des saints Louis et Zélie, à prier, à fréquenter assidûment les sacrements et à faire de nos familles et de notre paroisse des foyers de lumière afin de rayonner de l'amour du Christ Sauveur. Chaque jeune a été aussi invité à se poser cette question : "Suis-je appelé à suivre Jésus de manière toute particulière dans la vie consacrée ?" Après la communion, la paroisse tout entière s'est tournée vers Marie, notre mère du Ciel, pour lui confier nos familles.

 

Après la messe, un verre de l'amitié et un repas partagé nous ont permis de continuer à nous réjouir ensemble. Nul doute que nous n'en resterons pas là. La suite de cette année missionnaire nous réserve encore bien des défis et des joies.

 

C'est une immense action de grâce qui est montée vers Dieu en ce jour. Beaucoup d'entre-nous avons été témoins de beaux fruits durant cette semaine. Combien d'autres grâces ont été semées, que nous verrons ou ne verrons pas ! "Qui nous fera voir le bonheur ?" A cette question, nous répondons sans hésiter que seul le Christ peut vraiment combler les aspirations les plus profondes de l'homme. Oui, comme le disait Benoît XVI, "le Christ n'enlève rien et il donne tout !" Marchons à sa suite et portons la louange de son Nom !

Comment ne pas terminer ce compte-rendu de mission sans remercier tout particulièrement les frères capucins ! Frère Eric, frère Raffaele, frère Esterino, frère Bernadin et frère Joseph, que le Seigneur vous comble de grâces et vous rende au centuple le bien que vous avez fait à notre paroisse par le temps passé en visites, confessions, prédications... Merci !

Feuille paroissiale

Télécharger

 

 

Nous aider